Revenir au site

Utiliser les rêves pour prendre des décisions

· Interaction,Confiance,Ampleur

Quand je parle de sens, il m’arrive de demander « quel est ton rêve ? ».

J’ai alors la réponse : « mais quel est le rapport entre mes rêves et ce que je fais ?».

C’est une bonne question et aussi une question très vaste :

  • Pourquoi faudrait-il que mes rêves deviennent réalité ?
  • Qu’est-ce que les rêves personnels ont à voir avec mon boulot ?
  • Pourquoi mes rêves plus que ceux des autres compteraient dans ma vie professionnelle ?
  • N’y-a-t-il pas de risque à se déconcentrer par rapport aux objectifs concrets ?
  • Ne vais-je pas être déçu par la réalité ?

Mais ne vaut-il pas mieux tenter de se servir de nos rêves plutôt que de les craindre, les fuir ou tout simplement les laisser de côté. Voici 4 bénéfices d’utiliser les rêves pour prendre des décisions.

 

Les rêves révèlent le sens, le critère indispensable aux bonnes décisions

Si nous exprimons nos rêves et si nous y prêtons attention, nous allons voir apparaître ce qu’il y derrière : les quelques mots qui les expliquent tous, qui nous réveillent et qui nous animent, notre sens.

Ce sens, c’est comme un phare : il nous guide de loin et en même temps il éclaire la route à sa toute proximité.

A condition de l’avoir "bien en tête", on peut s’en servir au quotidien pour prendre les « bonnes » décisions, celles qui « font sens » justement, par exemple :

  • Accepter ou refuser une mission,
  • Recruter un collaborateur,
  • Définir une stratégie,
  • Demander de l’aide à un collègue,
  • Prendre des risques pour un client.

La réalisation d’un rêve apprend à prendre des décisions plus pertinentes

En termes de rapport au réel, il y a toutes sortes de rêves : pour demain ou pour maintenant, facile à réaliser ou pas (complexité, importance des ressources, …), avec plus ou moins d’impact sur le monde…

Nous n’allons pas réaliser tous nos rêves, en tout cas pas tout de suite. Nous préférerions même que certains restent des rêves.

Mais dès lors que nous décidons d’en réaliser un seul, nous faisons l’apprentissage de la découverte, de l’aventure, de l’ouverture au monde. Nous pouvons alors évaluer concrètement ce que d’autres décisions peuvent impliquer en ces termes.

Au fur et à mesure que nous accomplissons des rêves, notre grille décision s’en trouve toujours plus affûtée.

 

Les rêves facilitent la prise de décision collective

Parler de rêves, de sens, est facile et plaisant à condition que le cadre s’y prête. C’est toute la difficulté… mais elle n’est pas insurmontable.

A supposer que le bon cadre existe, chacun va prendre plaisir à s’exprimer, à se « découvrir » et à découvrir les rêves des autres. C’est une façon extrêmement efficace de constituer un espace de communication authentique, dans lequel le dialogue est simple et léger et qui est donc susceptible de produire des décisions bien partagées.

On peut ainsi « mettre en rêves » un problème que se pose une équipe pour y trouver la solution qui résonnera positivement pour chacun.

 

Le rêve est porteur d’engagement dans la mise en œuvre des décisions

Quand on rêve une solution à un problème, en équipe ou seul, c’est une femme ou un homme qui rêve. Son rêve n’implique pas seulement un objectif opérationnel qu’on va pouvoir traduire avec des KPI.

Il implique aussi des comportements qu’on va devoir adopter pour le réaliser et un positionnement nouveau que l’on va pouvoir atteindre en même temps que l’objectif opérationnel sera atteint.

C’est toute la personne ou toutes les personnes que le rêve mobilise et c’est donc un atout supplémentaire pour parvenir à des résultats à la hauteur du potentiel.

Par exemple « prendre un mission plaisante » est généralement plus facile que de « relever un défi externe ».

Dans nos vies, parfois très « canalisées », écouter et suivre ses rêves peut faire du bien, dès lors qu’on les prend un peu au sérieux pour soi-même et pour les autres.

 

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK