Revenir au site

L'histoire d'Olivier Roland

Écouter ses rêves et donner sens à sa vie professionnelle  

· Ampleur,Rayonnement

Olivier Roland c'est aujourd´hui plus de 1700 vidéos produites sur YouTube. Avec 250 000 followers, il est l'un des Youtubeurs français les plus influents sur les questions de l'entrepreneuriat.

Mais, en quoi son histoire est-elle réellement inspirante ?

Un chef d'entreprise autodidacte vivant 24H sur 24H pour son entreprise

Il était une fois, Olivier Roland, un geek timide devenu entrepreneur. Mais, qui est-il réellement ?

Il le dit en souriant, il dispose d’un BAC – 2. En effet, il a arrêté l’école à 18 ans pour se consacrer à son business. L’aventure a débuté un peu plus tôt, l’année de son BAC L. Démotivé par le système scolaire, il s‘était lancé, avec un ami, dans l’informatique, après avoir constaté que des problèmes qui semblaient insurmontables pour certains étaient clairement faciles à résoudre pour eux. Malins, ils ont compris qu’ils pourraient gagner de l’argent avec ça. Ils ont tout d’abord posté une petite annonce dans un journal local, investissant 60 francs, soit 10 euros, pour finalement faire un chiffre d’affaires de 5 000 francs en un mois. Pas mal, non ?

Cette expérience a donné la confiance à Olivier Roland, et surtout la force nécessaire pour arrêter l’école. Il s’est décidé, il quitte les bancs de l’école et se lance dans ce qui lui plaît : l’entreprenariat. Pendant un an, il travaille sur son projet, et crée enfin sa première boîte à l’âge de 19 ans. Six mois plus tard, il est à la limite de mettre la clé sous la porte, en raison de son manque d’expérience. Rien de plus compréhensible puisqu'il vient juste de passer du statut de lycéen à chef d’entreprise.

Il fera vivre sa boîte pendant 10 ans avant de la revendre sous forme de portefeuille client. Mais ces 10 années n’ont pas été de tout repos. Ainsi, au bout de cinq ans, fatigué, il prend conscience de sa condition. Il travaillait près de 60/70 heures par semaine, et ne trouvait pas le bon équilibre entre sa vie personnelle et sa vie professionnelle. Une vérité s’impose à lui : cette boîte qu’il avait créé pour être libre était devenue une prison.

Une prison ? Oui, car c’était sa seule source de revenu. De plus, il avait des salariés sous sa responsabilité, il était le gérant principal et ne pouvait pas toucher le chômage s’il arrêtait. Il était emprisonné dans son propre rêve, et devait maintenant trouver une solution pour se libérer de ses fers. Mais laquelle ?

Un jour : le déclic

Arrêter n’était définitivement pas LA solution. Il se mit alors en quête de solutions pendant 3 ans. Puis, un beau jour, il tombe sur ce livre qui changera sa vie à tout jamais : La semaine de 4 heures de Timothy Ferriss. Il le dévore en un week-end, prend une énorme baffe et décide de suivre le précepte de cet entrepreneur : avoir un business au service de sa vie, plutôt qu’une vie au service de son business.

Il se prend une autre claque : il n’est pas le seul à avoir ce problème; c’est même un sujet si récurrent qu’il a fait couler beaucoup d’encre: nombreux sont ceux qui se sont penchés dessus et ont proposé des solutions. La plus grosse erreur de sa vie a donc été de ne pas avoir lu des livres de business en 10 ans.

Il a une nouvelle idée : créer un blog pour conseiller des livres pour changer de vie en résumant des livres en français, afin de réparer son erreur en proposant les meilleurs livres de business du monde. Comment lui est venue cette idée ? D’une histoire croustillante sur Harvard. L’université disposait d’un site jugé « pas très secure » qui a fait l’objet d’un piratage: des étudiants ayant candidaté à l’université pouvaient voir s’ils avaient été acceptés ou non avant la publication officielle des résultats. Harvard s’en rend compte, identifie les candidats qui se sont adonnés à cette pratique à partir de leurs adresses IP et les refusent par souci d’éthique. De là, Seth Godin, un célèbre entrepreneur, dit qu’il s’agit pour eux de la meilleure chose qui pouvait leur arriver puisque l’essentiel qu’on peut apprendre en MBA se trouve dans les 40 meilleurs livres de business au monde. Josh Kaufman tombe sur cet article et entreprend alors de lister les meilleurs livres de business du monde. Olivier Roland fait ainsi un blog autour de ces livres, et devient bloggeur pro.

L’idée du blog à la formation provient du marché américain, très en avance sur cette pratique. L’entrepreneur décide de vendre des formations en ligne. Il fait partie des premiers à avoir importé ces modèles de ventes de formations. Il en connaît le principe, puisqu’il a lui-même commencé en achetant une formation en ligne, avec la peur légitime que cela soit une arnaque.

Il s'en tient à une philosophie : maximiser sa qualité de vie, pas ses revenus. Il propose la même formation depuis près de 10 ans. Bien que certains clients s’en attristent et demandent à lui acheter d’autres formations, il maintient sa ligne entrepreneuriale directrice : la semaine de 4 heures. C’est pourquoi il a également voulu se consacrer à la création artistique, en écrivant son propre livre, sacrifiant du chiffre d’affaires à court terme pour se lancer dans une véritable démarche créative et spirituelle. Pendant 4 ans, il écrira son livre, son œuvre d’art, au titre sarcastique : Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études.

Conclusion : un exemple inspirant pour chacun d'entre nous

Pour Olivier Roland, travailler n’est pas une souffrance, bien au contraire. Il vit de projets, d’aventures, d’idées. Son entreprise est au service de sa qualité de vie.

Aujourd’hui, grâce à elle, il voyage, découvre de nouvelles personnes, vit de nouvelles péripéties, et n’a de cesse de se surpasser. Il prend plaisir à travailler dans un bon équilibre entre vie personnelle et professionnelle. Bienvenue dans le monde d’Olivier Roland, un univers magique et haut en couleurs !

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK