Return to site

Sens & Stratégie d'entreprise

· Sens

Une étude de Deloitte et Viadeo de décembre 2017 montre que 56% des salariés estiment que le sens au travail s'est dégradé. Après le burn-out, puis le bore-out, le phénomène du “brow-out” a fait son apparition et met en évidence une recherche de compréhension des salariés de et dans leurs tâches quotidiennes.

Alors si l’on abordait la question du sens au tout début… c’est-à-dire dès que l’on commence à réfléchir à la stratégie de l’entreprise ?

RSE et stratégie : compatibles ?

 

La stratégie, c’est quoi ?

L’historien des affaires Alfred Chandler répondrait qu’il s’agit de « l'acte déterminant les finalités et les objectifs fondamentaux à long terme de l'entreprise » et nécessitant de « mettre en place les actions et d'allouer les ressources nécessaires pour atteindre lesdites finalités ».

Pour résumer, la stratégie ce sont la vision de l’entreprise, la façon dont elle atteint ses objectifs et son implémentation en vue de bâtir un modèle économique original, durable et acceptable.

Cette définition n’implique pas que le sens soit écarté ou n’intervienne que dans un second temps. En passe de devenir un réel facteur de différenciation, la « Responsabilité Sociétale ou Sociale des Entreprises » - la « RSE » - est déjà l’un des enjeux stratégiques majeurs pour les entreprises.

Derrière elle se cache en effet la définition du sens qu’une entreprise se donne, c’est-à-dire la raison profonde de son utilité pour la société et pour laquelle chacun va se mobiliser. Sur un marché de plus en plus complexe et face à une attente grandissante en termes de sens et d’épanouissement au travail, notamment chez les nouvelles générations, cette démarche devient essentielle et elle est pourtant peu répandue.

Toujours selon Deloitte, même si 70% des entreprises sont conscientes qu’elles doivent devenir sociétales, seules 30 % des organisations ont mis en œuvre de réelles actions.Et la moitié des actifs ne sait pas qui a la charge de la RSE au sein même de l’entreprise ! (baromètre RSE Ekodev, des enjeux et des hommes-Occurrence, novembre 2017).

Et si nous faisions mentir ces chiffres ?

Plus de sens pour plus d’engagements
 

Quand plus de la moitié des collaborateurs - et plus des trois quarts des Millennials - disent que l’engagement social ou environnemental d’une entreprise est un critère plus important que le salaire, il est vraiment temps d’agir...

Et pas juste pour faire un « coup de com » ou « faire joli », mais pour ancrer l’entreprise sur les véritables fondations d’un sens partagé.

Le sens est source d’engagement des collaborateurs, des partenaires et aussi des clients. C’est un moyen de fidélisation… mais également un levier économique ! Car les consommateurs eux aussi prêtent de plus en plus attention à l’action sociale et sociétale de l’entreprise dans laquelle ils consomment. Désormais, ils la recommandent ou non selon ces critères, non seulement à leur entourage mais encore à travers de vastes réseaux sociaux en utilisant des moyens numériques extrêmement efficaces.

Heureusement, certaines organisations n’ont pas attendu les résultats des études pour mettre en application une vraie politique RSE.

Danone bien sûr, avec son initiative « une personne, une voix, une action », dans le but d’assurer une croissance rentable, durable et inclusive à l’entreprise.

De cette façon, ce sont près de 100 000 collaborateurs de Danone qui vont contribuer à la définition de la feuille de route 2030 de l’entreprise et participer à sa « révolution alimentaire » impulsée par leur PDG Emmanuel Faber derrière la bannière ‘One Planet. One Health’ : « nous confierons le futur à nos salariés et nous fédérerons autour de nous pour promouvoir une croissance inclusive ».

« Sans accord sur le sens, il n’y a pas de stratégie »
 

Aligner le sens et la stratégie c’est donner confiance durablement dans l’entreprise, dans ses femmes et ses hommes. Voici les clés pour réussir ce partage de sens :

  • formuler individuellement et collectivement le sens caché derrière les envies, les rêves de chacun,
  • utiliser, nourrir et enrichir ce sens au quotidien dans les différentes activités et situations de l’entreprise,
  • confronter le sens avec la stratégie, régulièrement et dans la durée, notamment quand il y a de grands choix à opérer, en les alignant avec le message de l’entreprise, ses promesses et son savoir-faire, dans un dialogue permanent avec toutes les parties intéressées.

C’est un gage de réussite pour l’entreprise, encore plus dans le monde qui nous ouvre ses bras !

Remerciements

Un grand merci aux professionnels qui nous ont apporté leur expérience et leur point de vue, ainsi que leur temps précieux: Jean-Charles BAUDET-PLAZOLLES, Laurent FLEURY, Christophe AUGER, Frédéric GOUPY, Michel IVANOVSKY, Lionel SEGARD, Agathe CAGE.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly