Return to site

Dialogue autour de la rencontre

· Rencontre

Les rencontres, j’en fais tous les jours : je rencontre ma boulangère, mes enfants, je rencontre mes voisins, mes amis, les personnes avec qui je travaille.

La rencontre, est-ce le contact fugace entre deux personnes, le contact avec tous les amis que j’ai sur Facebook ou avec toutes les personnes à qui j’ai serré la main depuis 10, 20, 30 ans ?

De tous ces contacts combien en reste-t-il vraiment avec qui on a envie de discuter ? Que fait-on avec ceux avec qui on a passé des moments intenses un jour ? Sont-ils toujours là autour de nous ?

Il s’agit de voir la vie à travers ses envies, ses rêves : alors, toutes ces rencontres prennent vie affirme Sila qui a commencé son aventure, qui un jour, a écrit ses rêves sur une page blanche et qui depuis sait que le chemin est là, à la poursuite de ses rêves.

Elle sait aussi que le chemin se nourrit de toutes les rencontres, des rencontres de plus en plus profondes dans lesquels elle va découvrir ses rêves à travers les rêves des autres.

Une aventure de vie qui se nourrit des richesses des contacts humains.

Paul : Tu veux dire que les rencontres dont tu parles, c’est pour grandir et se développer humainement ?

Sila : C’est juste voir la vie à travers ses yeux, apprendre à faire attention à soi pour faire attention aux autres et voir la richesse de chaque relation qui s’installe.

Paul : Mais il y a plein de personnes avec qui je n’ai pas vraiment envie de discuter !

Sila : Plus tu vas rentrer dans ton aventure de vie, dans le plaisir de réaliser tes rêves, plus tu vas goûter au plaisir des rencontres et y trouver de l’intérêt, même chez les personnes dont tu parles. Chacun personne a une richesse à découvrir si on sait la voir et lui parler.

Paul : Et commet ça se passe alors ces rencontres ?

Sila : Ce sont des rencontres d’âme à âme si tu veux… rencontrer des inconnus et leur parler de ce qui t’anime depuis toujours.

Paul : Et après ?

Sila : Après, c’est profiter pleinement de cet instant magique où l’on peut se parler vraiment. C’est le début d’une relation d‘une autre nature, qui donne envie d’aller dans la profondeur.

Paul : Alors ça pourrait être très utile pour que les anciens parlent aux jeunes. Ça permettrait de dépasser les conditionnements de chacun … Ça pourrait être très utile aussi pour engager un dialogue entre différentes cultures qui ont parfois tendance à s’affronter car elles s’arrêtent au costume que chacun porte.

Sila : Tu vois ce n’est pas difficile de rencontrer : si tu parles de tes rêves, tu vas engager un vrai dialogue humain.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly