Return to site

Comment le regard de l'autre peut vous aider à lancer votre entreprise ?

· Rencontre

Une tendance à long terme

Selon l'Agence France Entrepreneurs, le nombre d'entreprises en France a quasiment triplé entre 2000 et 2017, avec près de 600 000 créations en 2017. Les facteurs de l'augmentation tendancielle de l'activité d'indépendants, commerçants, micro-entreprise etc.... au détriment de l'activité salariée sont bien connus : les grandes entreprises cherchent à devenir plus agiles, la digitalisation transforme les organisations, le besoin de prestataires plus nombreux et plus variés émergent...

Il reste que lancer et développer son entreprise, a fortiori seul, est un exercice de longue haleine ! Et pourtant, nombreux sont ceux qui ont franchi le pas et s'en félicitent plusieurs années après des débuts hésitants : liberté, créativité, indépendance financière... il y a beaucoup à gagner à prendre sa vie en mains pour retrouver ce que le salariat n'offre pas toujours.

Le regard de l'autre

Au-delà des connaissances "techniques" à acquérir, nombreux sont les obstacles à franchir : lancer son entreprise est d'abord et avant tout la rencontre avec soi, avec ses forces et ses faiblesses... et, le plus souvent, nous sommes notre juge le plus dur.

Une détermination de tous les instants est en plus nécessaire pour concevoir son offre, se faire connaître, trouver les premiers clients, les fidéliser, en trouver d'autres... etc.

C'est là que le regard de l'autre peut être une ressource précieuse.

Professionnel de l'accompagnement ou du coaching, ami bienveillant, compagne ou compagnon, partenaire commercial ou associé, l'autre peut concentrer son regard sur nos ressources, nous aider à en prendre conscience et à les mobiliser au service du lancement et du développement de notre entreprise.

Où trouver ces "autres"? Comment engager le dialogue avec eux ? Jusqu'où peut-on aller dans une telle relation ?

Pour vraiment avancer, on a toujours besoin de regards différents, qui se complètent ou se croisent ; c’est là que le sens que l’on porte devient important : le sens que vous portez vous-même et que vous voulez donner à votre entreprise. Il faut du sens pour aller à la rencontre de l’autre et accepter son regard.

Le partage de ce sens et de ces envies avec celles et ceux que vous allez rencontrer va créer du lien avec eux et entre eux et va permettre de construire votre réseau intime où trouver de nouveau regards, riches et divers, où faire résonner les rêves de chacun.

Nous parlons de réseau intime mais on pourrait aussi parler de réseau de l’âme pour illustrer cette autre relation qui permet de parler d’âme à âme, de parler naturellement de ce qui est essentiel.

Cette ouverture permet de trouver une sorte de "famille" avec qui l'on entreprend, un cercle où l'on a plaisir a partager dans la durée. Une fois qu’on l'a trouvé, le plus dur est fait. Il s’agit alors d’apprendre à partager spontanément l’aventure avec eux, à faire attention à chacun et ensuite et s’amuser à réussir.

Des success stories?

Steve Jobs aurait-il créé Apple sans Steve Wozniack ?

Sergey Brin et Larry Page ont également fondé une entreprise prospère... Google pour ne pas la nommer. Sans penser à des exemples aussi prestigieux et aussi disruptifs, les exemples plus proches de nous sont nombreux d'associations réussies ou d'entrepreneurs qui ont su s'entourer des bons regards et créer ensemble.

Si vous aussi vous souhaitez rejoindre un réseau d'âmes prêtes à se rencontrer pour grandir ensemble, venez participer à notre prochain événement qui aura lieu en ligne.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly